Maximiser les résultats en travaillant en symbiose avec votre firme 3D!

Pour donner suite à l’article précédent ayant comme sujet l’importance de bien choisir votre firme 3D (l’importance de bien comparer les types de rendus et les délais de livraison, de connaître l’expérience de la boîte ainsi que celle de ses employés et les services marketing qui sont offerts), voici quelques conseils qui vous faciliteront la vie lorsque vous travaillerez avec la boîte 3D que vous aurez choisie.

Bien expliquer la vision du projet

Personne ne connaît mieux votre projet que vous. Vous connaissez bien le quartier dans lequel sera implanté votre projet, vous avez sûrement fait une petite étude de marché afin de connaître la clientèle visée. Vous savez qui sont vos compétiteurs, ce qu’ils offrent comme services, et à quels prix, et vous avez déjà un branding associé à ce projet. 

Il est primordial que ces éléments soient bien communiqués à la firme 3D que vous aurez choisie afin qu’elle puisse non seulement s’imprégner du projet, mais aussi être en mesure de donner l’angle artistique correspondant à votre contenu visuel. 

Par exemple, si la clientèle que vous visez est la population âgée entre 45 et 65 ans, il est possible que vos images représentent des personnes âgées de 24 à 34 ans si vous avez omis de partager cette information!

Fournir toutes les informations nécessaires

L’expression « le diable est dans les détails » s’applique parfaitement lorsque vous êtes à l’étape de faire des rendus 3D. Vous devez avoir assez d’informations à transmettre pour amorcer adéquatement la modélisation. Si vous n’êtes pas sûr de certains aspects de votre projet, comment voulez-vous que votre firme 3D le soit? Voici une liste des éléments à préparer pour bien débuter un projet :

Pour les rendus extérieurs :

— Tous les plans architecturaux disponibles (en format AutoCAD®);

— Vos choix de matériaux pour tous les types de revêtements pour la toiture, la maçonnerie, le déclin, les portes, les fenêtres, etc. Idéalement, fournissez le nom du fabricant, le modèle et la couleur;

— Vos plans d’aménagement paysager (en format AutoCAD®);

— Quelques photos de l’environnement existant.

Pour les rendus intérieurs :

— Tous les plans architecturaux disponibles (en format AutoCAD®);

— La sélection des éléments architecturaux et de leurs couleurs tels que les types de planchers, les poignées de porte, les boiseries, le type de porte, la robinetterie et la plomberie, les détails d’armoires, etc.;

— Les plans électriques et le type d’éclairage requis;

— Le choix du mobilier et des accessoires.

Normalement, les firmes 3D ont des formulaires à remplir qui vous aideront à ne rien oublier.

Fournir des images de références

Il est possible que pour certaines scènes 3D vous désiriez une ambiance ou un design précis, mais qui est difficile à expliquer. Fournir des images qui représentent ce que vous voulez aidera grandement les artistes 3D.

Soyez clair dans vos rectifications ou modifications

En cours de projet, il est normal que vous receviez des images d’approbation. Si vous désirez ajuster une couleur, faire un changement d’angles de caméra ou autres, essayez d’être clair dans vos explications.

À titre d’exemple, ne mentionnez pas « je n’aime pas cette lampe », sinon « changez cette lampe par celle-ci ».

Ainsi, vous diminuerez les mauvaises interprétations de vos demandes et épargnerez un temps précieux.

Certaines boîtes ont un système de révision en ligne qui vous permet de donner vos commentaires directement sur l’image.

En suivant ces conseils, vous réaliserez non seulement une économie de temps et d’argent, mais surtout, vous aurez du contenu marketing 3D qui est aligné avec votre vision, votre projet.